Reprise de mur de soutènement - Forcalquier - 04

Les Chambarels (N-E du centre ville de Forcalquier) est un quartier résidentiel qui grignote petit à petit sur d'anciens espaces de culture. De nombreuses parcelles étaient délimitées au moyen de pierres issues d'épierrement des terrains mitoyens (chênaies, amandiers, vignes...). On retrouve donc de petits murets en pierre sèche mais on ne peut parler de véritable "bancau" provencal, dont la hauteur moyenne est d'environ 1,50 m et peut culminer jusqu'à 3 mètres.

Les pierres disponibles sont de nature safreuse et peuvent s'avérer gélive. Celles qui sont le mieux conservées ont une surface lisse et ont gardé leur pellicule protectrice de calcin, reconnaissable à sa patine grise.

Ce chantier va s'avérer très performant d'un point de vue environnemental puisqu'un unique  apport en pierre complémentaire va être nécessaire par camion-benne. Tout le volume utilisé est issue de  gros blocs de safre qui se sont délités  au  brise-roche. Cet outil ultra-performant était monté sur la pelleteuse, chargée en amont du terrassement du nouveau lotissement.

Le client nous a demandé de reprendre l'ensemble du muret de soutènement en le rehaussant de manière significative,  afin que le couronnement rejoigne le niveau de terrassement du terrain.

Sur la photo ci-dessus, on aperçoit à gauche "l'ancien" muret de la parcelle (parement gris)  et à droite,  la nouvelle section en pierre sèche (parement chaud).


Vue de la réalisation AVANT/APRES. On distingue bien les énormes blocs de safre sur la photo de gauche, qui seront exploités notamment pour réaliser la chaîne d'angle. Ces blocs, atteignant plusieurs centaines de kilos ont été déplacés à la barre à mine, puis découpés en plusieurs morceaux en utilisant une disqueuse 230 mm ou encore fendus au coin éclateur.


Vue de la réalisation AVANT/APRES. La Mairie de Forcalquier demande à chaque nouveau propriétaire de conserver les arbres présents sur le terrain constructible. Le petit chêne a donc été "encadré" de part et d'autres et l'amandier a bénéficié d'un  parement pierre désolidarisé du tronc.


Vue de la réalisation AVANT/APRES. Ce visuel permet de bien visualiser les phases de fondation, parement et couronnement sur une distance de 35 mètres linéaire.

Autour du chantier