Livres autour de la pierre et du bâti ancien


Murs de pierres sèches - Richard Tufnell - Franck Rumpe - Ed. Haupt

Ce manuel dédié à la pratique de la pierre sèche, réalisé en Suisse allemande , est original à plus d'un point :

- son format "à l'italienne" 18x12  permet de le feuilleter comme un carnet de croquis

- il présente l'engagement helvète pour dynamiser le secteur de la pierre sèche avec la FAFE  (Fondation Actions en Faveur de l'Environnement)

- les dessins d'illustration de Daniel Pelagatti (Winterthur) sont absolument magnifiques et probablement les meilleurs existant dans le domaine

- ce livre a remporté  "le prix des plus beaux livres suisses de l'année 1996"

Il comprend une section  complète "comment construire un mur en pierres sèches", aborde les maçonneries particulières (chaînes d'angle, escaliers, murs en pente,etc..)

mais également la sécurité ainsi que la liste d'outillage nécessaire.

 


 

Maisons rurales et vie paysanne en Provence - J.L. Massot - Ed. Actes Sud

Ce magnifique livre  présente l'évolution de l'habitat et du mode de vie des paysans en Provence du Ve siècle à aujourd'hui, du cabanon au vaste mas des hautes terres. Avec des plans de masse expliquant la raison de la disposition des bâtiments, les détails des types de génoises, les appareillages des murs, des volets, des voûtes, des planchers, des cheminées, etc.

Il correspond à une refonte de la première édition de l'ouvrage du même titre, paru aux éditions Serg en 1975 et aujourd'hui quasi introuvable.


25 balades sur les chemins de la pierre sèche - Florence Dominique - Ed. Le bec en l'air

Florence Dominique s'est imposée ces vingt dernières années comme une spécialiste  de la pierre sèche et du patrimoine rural (consultante valorisation des territoires, chef de projet d'une association de chantiers de bénévoles, etc...)

Nous ne pouvons  que recommander ce remarquable et original ouvrage  à ceux qui aiment les belles randonnées instructives et qui permet de découvrir le patrimoine en péril d'un coin de Provence paradoxalement, si touristique et si riche en histoire.

Tous les circuits se situent entre monts de Vaucluse, montagne de Lure et petit Luberon. Ce livre remonte à 2009 et les ouvrages architecturaux peuvent avoir évolués : dans le meilleur des cas, ils ont été restaurés, mais le plus souvent ils se dégradent un peu plus quand ce n'est pas la végétation qui s'y développe graduellement. De belles balades donc, hors des grands sentiers touristiques, qui dévoilent pas à pas ce coin magique qu'est la Provence. Des extraits de cartes IGN au 1/25 000e, des schémas explicatifs, des photographies inédites révèlent à la fois la beauté des paysages naturels et la précision d’une technique séculaire.

https://www.youtube.com/watch?v=-aoEHgaru38


Cabanes en pierre sèche de France - Christian Lassure et Dominique Repérant- Ed. Edisud

Christian Lassure est un un ponte de la pierre sèche.  Il évolue dans ce milieu depuis plus de quarante ans. Ce Professeur est à l'origine du C.E.R.A.V. (Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Architecture Vernaculaire) dont le but est d'éditer plusieurs séries de publications qui constituent des références incontournables, réunissant études de fond, monographies locales, bibliographies, à partir d'ouvrages nationaux mais aussi européens.

Fin traducteur, il a eu l'heureuse initiative de produire un dictionnaire français-anglais des termes usuels utilisés dans le domaine (outillages, techniques etc..).

"Cabanes en pierres sèches de France" présente de superbes photographies étayant l'écrit et réciproquement. Par une volonté affermée de transmettre ce savoir construire, des schémas décrivent et expliquent ce qui a permis de réaliser ces ouvrages sans autre liant que la pesanteur et le principe de l'encorbellement.  L'ordonançement des pierres relève d'une belle maîtrise  combinant les appuis aux assemblages pour la réalisation d'un ouvrage stable, résistant aux vicissitudes du temps et des intempéries...

Mais végétal et humain oeuvrent sournoisement et irrémédiablement. Il était urgent de recenser, étudier, protéger ces édifices attrayants construits avec labeur et patience. A chaque nouvelle page, nous allons par la photo, de sites en sites et guidés par le texte et le schéma nous saisissons cet art brut mais subtil de maçonnerie.

https://www.pierreseche.com


Habitat rural en Provence - Gilbert Fabiani - Ed. Equinoxe

L'habitat rural en Provence témoigne d'un art de vivre proche du rêve, que la mode et la spéculation récentes ont rendu le plus souvent inaccessible.

Gilbert Fabiani que l'on connait d'avantage pour ses ouvrages sensibles au monde de la terre, de la nature et des bienfaits qu'elle nous restitue, est aussi bâtisseur, un architecte soucieux d'authenticité et de réalisme. Il nous livre aujourd'hui le fruit de son expérience de restauration de vieilles pierres. Ce livre est à la fois l'éloge du respect du bâti avec celui de son environnement, passage obligé pour un plaisir partagé et durable du bien vivre en Provence.


Pierre sèche en Provence - Pierre Coste et Pierre Martel - Ed. ADL

Pierre Martel est probablement le père spirituel de la pierre sèche en France.

Il a été à la fois : 

- prêtre (paroisses de Simiane-La-Rotonde et Mane - Alpes de Haute Provence)

- chercheur (étude sur la maçonnerie à pierre sèche; on doit à ce descendant d'un authentique murailler (Auguste Martin, de Banon), la remise en question des affabulations de certains érudits et la première construction expérimentale  d'un « cabanon pointu/borie » au début des années 1970. 

- baliseur de sentiers pédestres (gorges de la Nesque et du Calavon, plateau d'Albion, montagne de Lure, pays de Forcalquier, etc..)

- écrivain (La Foi Sauvage, Le seigle et la Ronce, l'invention rurale - Patrimoine rural et société de non-gaspillage en Haute-Provence, etc..). Il a initié un mouvement de pensée devenu en 1953 une association dont le but était de sensibiliser les gens à leur patrimoine et pour qu'ils se le réapproprient. Il est décédé en janvier 2001.

Le livre est co-écrit avec Pierre Coste, autre fin connaisseur du monde de la pierre sèche : l’art de bâtir avec des pierres ramassées dans les champs, des abris pour les hommes et les bêtes, des soutènements pour les champs et les chemins, des murs de clôture, des aiguiers et des fours. Cette architecture de nécessité, employée dans le monde entier, a produit en Provence, jusqu’à son apogée au XIXe siècle, des édifices pleins d’imagination et de beauté.

Ce livre est l'occasion de faire l'état des recherches sur l'architecture de pierre sèche. Il veut aussi contribuer à relancer ces recherches pour ce qui est de la Provence. Car la pierre sèche est suffisamment présente dans ce pays, et suffisamment riche ou chargée de sens, pour qu'il y ait encore beaucoup à apprendre sur elle.

 


Je construis un muret de pierres - S. Lapouge - Ed. Terres Vivantes

Cet ouvrage s'adresse aux néophytes et regorge d'une quantité et d'une qualité d'informations. Les photos et les dessins de construction pas à pas, permettent de comprendre facilement comment arriver à réaliser un muret à la fois solide et esthétique. Les conseils basiques comme l'équipement permettent de débuter sans investissement, avec surtout l'envie de faire. Seul bémol : l'auteur, plus jardinier-paysagiste que murailler, met un peu trop l'accent sur les techniques de maçonnerie requiérant du mortier. En revanche, on appréciera les quatre pages consacrées à la végétalisation des murs en pierre sèche (caractéristiques, époque de floraison des petites plantes d'anfractuosités)


Calades - Les sols de pierre - René Sette & F. Pavia - Ed. Le Bec en l'air

René Sette est un maître-murailler reconnu. Il a voulu faire évoluer la pierre sèche, de sa fonction "utilitaire" vers une démarche artistique, en mélangeant folklore provençal  (guitare et chant) et techniques de maçonnerie.

Dans ce très bel ouvrage aux photos pleine page, les villages locaux ayant conservés encore leurs aires de battage et leurs ruelles caladées sont à l'honneur en Haute-Provence ou en Vaucluse : Forcalquier, Mane, Moustiers, Oppède-Le-Vieux, Montbrun, Gordes..., tandis que dans les villes, les hôtels particuliers et les cours privées déploient leur richesse en de précieux tapis de pierres. On voyage également sur les tapis de galets d'Aix-en-Provence ou les Jardins du Rayol et même beaucoup plus loin (Italie, Cap-Vert, Chine ...). Depuis quelques années, de nombreuses créations publiques ou privées remettent à l'honneur ce savoir-faire que ce livre aborde sous deux angles complémentaires : une découverte typologique et historique ainsi que les règles de base pour réaliser soi-même un sol de pierre. Des dessins techniques et des photos illustrent avec précision chacun des gestes du caladeur.


Bories - Parc Naturel Régional du Luberon - Ed. Edisud

Les bories, ces constructions en pierre sèche, sont représentatives du Luberon sur ses plateaux les plus secs. Enigme architecturale, on ne sait les dater avec précision. Ce livre, plutôt technique, donne des pistes pour retracer l’histoire de ces habitations. Il présente un échantillon de trente bories, sélectionnées selon des critères d'ordre typologique (implantation, configuration en plan, silhouette, situation, qualité de construction, etc...)

On évolue au sein du  Parc Naturel Régional du Luberon, en passant de Ménerbes à Bonnieux, pour atteindre le pays  d'Apt, de Saint-Saturnin et de Buoux. Plus au N.E, sont recensées  les cabanons de Viens et de Caseneuve. Cet ouvrage est susceptible de ne pas intéresser que les architectes et les techniciens du bâti rural, mais bien tous les amoureux du Luberon.


Pierre sèche - Guide de bonnes pratiques de construction de murs de soutènement - Capeb

Ce guide édité en 2007, recense les différentes techniques de construction en pierre sèche. Il est destiné aux professionnels, artisans, architectes, ingénieurs, paysagistes. Il peut également servir de référence aux experts et assureurs.

l'E.N.T.P.E. de Lyon a joué un rôle important dans la réalisation  de cet ouvrage puisque ses élèves et professeurs ont activement participé à une campagne d'expérimentation ou une série de cinq murs test (en calcaire, schiste et granite) ont été dressés puis démolis afin d'étudier scientifiquement leur comportement sous pression hydrostatique (sont donc recensés abaques de calcul de dimensionnement.

Cette dynamique reste collective, puisque elle a impliqué également,  différentes confréries de  muraillers des Cévennes et de Provence.


Restaurer sa maison - Guide d'intervention sur le bâti ancien - Yves Baret - Ed. Eyrolles

Pour les particuliers, qui l'inscrivent dans leur projet de vie même, la restauration d'une maison ancienne représente une aventure unique. Quant aux collectivités, elles ont désormais en charge la transmission de leur patrimoine bâti. Mener à bien la restauration d'un édifice, quel qu'il soit, dans le respect du " génie du lieu " est pour tous un réel défi. Cet ouvrage constitue une aide à la réflexion pour l'initiative et le suivi de tout type de projet, restitution à l'identique, réhabilitation et/ou extension. Le lecteur est guidé en amont dans l'appréciation du bâtiment, dans l'élaboration de son programme, enfin dans son choix d'un maître d'œuvre compétent, et dans son dialogue avec ce dernier. Au cœur de la problématique d'un projet de restauration figurent les sources de conseil et de financement, et la sélection des entreprises qui réaliseront les travaux. Ce guide complet répond aussi au besoin croissant d'information du public sur ces questions. Véritable partie du discours, les croquis, aquarelles et kotos de l'auteur, architecte passionné, construisent ici au fil des pages un paysage de restaurations réussies.


Savoir tout faire - Restaurer sa maison Hervé Filipetti-Fabienne Sébile - Ed. La Maison Rustique/ Flammarion

Cet imposant ouvrage de trois cent pages présente toutes les techniques pour restaurer sa maison dans le respect des savoir-faire traditionnels. Qu'il s'agisse de votre intérieur ou de votre extérieur, les auteurs dispensent de nombreux conseils avant l'achat immobilier (désordres) en prenant en compte les spécificités régionales. Ainsi, maisons à pan de bois, en pierre, en terre sont recensées. Les différents types de murs et techniques d'enduits sont illustrées par des photographies ou croquis d'ensemble. Sont également abordés : toitures et charpentes, sols, isolation, interventions sur les ouvertures, lutte contre l'humidité, enduits intérieurs et badigeons, décoration et entretien....

 


L'architecture rurale française - Provence -

Christian Bromberger, Jacques Lacroix et Henri Paulin - Ed. Berger-Levrault 

Corpus des genres, des types et des variantes - Musée national des arts et traditions populaires. Collection dirigée par Jean Cuisenier.

Il s'agit d'un ouvrage  de référence sur le sujet (356 pages), que l'on trouve difficilement  (livre imprimé en 1980).

Remplis de détails d'éruditions, de plans de masse, de plans en élévation et de nombreuses illustrations en noir et blanc. C'est une Provence, révélée à travers une importante documentation architecturale, locale, artistique et religieuse,  que nous dispense C. Bromberger, ethnologue reconnu et chercheur au C.N.R.S.


Habitat traditionnel en Provence - Fabian Grégoire - Ed. Equinoxe

L'architecture traditionnelle a toujours su allier efficacité et esthétique. L'obligation de simplicité et la faiblesse des moyens a donné naissance à un habitat bien intégré à son environnement, qui répondait aux besoins des populations. A travers des lieux et des temps où les gens vivaient à un autre rythme et obéissaient à des logiques que nous avons aujourd'hui oubliées, nous vous proposons une petite balade, à la découverte du patrimoine bâti provençal : juste pour le plaisir de savoir, ou pour vous aider à trouver une nouvelle voie dans l'art de construire...


Pierre et patrimoine - Collectif - Ed. Actes Sud

Cet ouvrage, qui résulte du travail collectif d'une vingtaine de spécialistes aux compétences variées, présente l'état des connaissances sur la pierre – ses provenances, son extraction, ses propriétés – et livre une vision actuelle sur la construction en pierre, ses techniques et ses règles. Tirant parti des travaux de recherche les plus récents, il fait le point sur les altérations qui affectent ce matériau et sur leur diagnostic. Il décrit enfin les principes et les méthodes de restauration et de conservation actuels, en attirant l'attention sur l'importance des opérations de suivi et d'entretien qui doivent accompagner ces interventions.

Depuis des siècles, l'homme extrait la pierre pour construire et sculpter, de même qu'il l'utilise comme support pour peindre et graver. Matériau naturel et durable, la pierre transmet ainsi, à travers les temps, le mode de vie, les réflexions et les croyances, les connaissances et le savoir-faire des Anciens. Calcaire, grès, basalte, granite ou schiste, la pierre porte en elle un peu de l'histoire géologique qui modèle nos paysages et contribue à l'identité d'une région et de son architecture. Ce riche patrimoine est encore très présent dans le bâti traditionnel, les monuments, les musées et sur les grands sites archéologiques. Cependant, sous l'effet d'interventions inappropriées ou de son environnement, la pierre vieillit et s'altère. Aussi les spécialistes conduisent-ils de nombreuses recherches pour assurer la protection et la valorisation de ce matériau si familier. 


Pierre de taille - Jean-Marc Laurent - Ed. Eyrolles

Les pierres de taille sont des blocs de pierre équarris pour être placés dans une construction selon une disposition précise. Les bâtiments anciens en pierre de taille nécessitent des travaux d'entretien, de restauration et d'aménagement afin de répondre aux exigences et aux besoins contemporains. Qu'il s'agisse de nettoyer la façade, de reconstruire une partie abîmée ou d'agrandir la surface habitable, grâce à l'ajout de lucarnes qui viennent éclairer les combles, il est indispensable d'appréhender les travaux de façon globale.

Cet ouvrage s'adresse aussi bien aux tailleurs de pierre qu'à ceux qui désirent suivre le bon déroulement d'un chantier. Quatorze fiches illustrées de nombreux dessins et schémas expliquent pas à pas les étapes des travaux de restauration, de la taille d'un bloc de pierre brut à la reconstruction d'une baie. Les différentes techniques de pose des pierres sont présentées avec précision, tout comme la compatibilité des pierres et des liants, déterminante pour la réussite des travaux.

Ce guide offre une description très complète de la pierre de taille et permet de comprendre les principes et les techniques d'une restauration élégante et durable, menée selon les règles de l'art.


Maçonnerie de pierre - Jean & Laurent Coignet - Ed. Eyrolles

Les murs de pierre, tels qu'on les rencontre dans les zones rurales en France, constituent la " matière " principale de nos petites villes, villages et campagnes. C'est dire leur importance dans le parc des bâtiments anciens susceptibles de faire l'objet d'une intervention de restauration ou réhabilitation. Après une analyse passionnante de l'incidence du développement de ces maçonneries sur l'architecture des bâtiments, l'ouvrage offre un large panorama des matériaux, des mises en œuvre et des types de murs rencontrés. Les chapitres suivants donnent des clefs de diagnostic des principaux désordres structurels des bâtiments ou de la pierre elle-même et proposent, selon une démarche thématique, des modes opératoires de restauration. Ce guide technique à l'usage des propriétaires, des architectes, des maçons et des amateurs, est illustré d'une centaine de dessins et de quelque 200 photographies montrant les multiples visages de ce matériau et des savoir-faire traditionnels.


Ocres et finition à la chaux + Ocres et peintures décoratives de Provence - Vincent Tripard - Edisud

Après le succès de son précédent ouvrage "Ocres peintures décorative en Provence", Vincent Tripard choisit ici de guider ses lecteurs dans l'utilisation des enduits de chaux et de plâtre. L'auteur nous propose de nouvelles techniques pour personnaliser décors, embellir les finitions murales d'intérieur, créer des effets spéciaux en pratiquant par exemple,  l'art du trompe l'œil en pierres factices ou bien encore celui du tadelakt. En effet, la diversité des sables, des chaux, des poudres minérales et des terres colorantes provençales, qui entrent dans la composition des enduits, offre une multitude d'options décoratives, tant du point de vue de l'aspect des matières que des finitions. Le stuc est l'art de travailler et de modeler les mortiers de chaux, de plâtre et les mélanges plâtres et chaux, pour obtenir des finitions de parement pouvant ressembler au marbre, à la pierre de taille, aux appareillages de briques et assemblages de carreaux. Il sert également à réaliser des moulures, des bas-reliefs, des gypseries, des enduits décoratifs mats ou brillants, des enduits gravés ou taillés, des peintures ou des couleurs "a fresco". Dans le vaste champ que constituent les techniques de stuc, c'est plus particulièrement le point de vue du peintre que l'auteur souhaite exposer ici. Le stuc a ses propres couleurs qui sont celles de la terre, et le travail de ces couleurs représente " une autre manière de peindre ". A partir d'échantillons, de panneaux décoratifs, de réalisations de chantiers, il décrit différentes méthodes d'applications de couleurs en enduit, des plus simples aux plus élaborées. 


Techniques et pratiques de la chaux - Ecole d'Avignon - Ed. Eyrolles

La chaux, le liant de la construction le plus traditionnel et le plus ancien méritait d'être redécouverte : de l'édifice prestigieux à la maison modeste, l'artiste et le maçon l'ont utilisée comme matériau de base à leur ouvrage. La construction moderne l'avait délaissée, rompant ainsi la transmission du savoir-faire lié à son emploi. Sa redécouverte tisse à nouveau l'information autour de son histoire, de sa fabrication et de ses propriétés, de la mise en œuvre des mortiers, des enduits, des stucs et des peintures qui l'utilisent. Destiné à un public d'artisans et de professionnels, du maître d'œuvre au restaurateur, aussi bien que d'étudiants, l'ouvrage de l'Ecole d'Avignon expose tout ce qu'il faut savoir pour débuter et se perfectionner dans le travail de la chaux : le choix des techniques, les outils et leur maniement, l'organisation du chantier, etc. Il sera également une référence pour quiconque a la curiosité de l'architecture et des techniques de conservation du patrimoine.


The Andy Goldsworthy Project - Ed. Thames & Hudson

Andy Goldsworthy est un artiste de renommée internationale, considéré comme le pape du "land art". Il a laissé une trace remarquable à l'issue de ses nombreuses résidences à Digne Les Bains (Alpes de Haute Provence) et sur le territoire de la réserve géologique. Ses refuges d'art  se démarquent par une conception épurée mais par une symbolique forte. On retiendra le serpent en argile du Vieil Esclangon, le graphisme linéaire blanc de moellons en calcaire froid, astucieusement appareillé (col de l'Escuichière), l'expérience unique des cavités minérales en ellipse des chapelles de Thoard ou de St Geniez. A découvrir également les voûtes en berceau (arcs plein-cintre) de la Ferme Belon dont les claveaux de pierres blanches illuminent l'intérieur du bâtiment. Enfin, un cairn peut être contemplé à travers l'oculus du refuge "Les Thermes-Vallée des eaux chaudes" à Digne Les Bains.

http://www.refugedart.fr


Wall - Andy Goldsworthy - Ed. Thames & Hudson

 En 1995, Andy Goldsworthy est invité à réaliser une œuvre pour le Storm King Center, un parc de sculptures modernes situé dans la vallée de l’Hudson, dans l’État de New York. Après avoir étudié le terrain, l’artiste choisit une zone boisé où il a découvert les ruines d’un mur de ferme. Prenant ces ruines pour point de départ, il crée, avec une équipe d’ouvriers spécialisés, un mur sinueux de 695 mètres de longueur composé de 1579 tonnes de pierres trouvées sur le site. Le mur émerge de la terre, serpente à travers une rangée d’arbres, plonge dans un lac, réapparaît sur la rive opposée et continue le long d’une colline jusqu’à la limite du parc, marquée par une autoroute. L’œuvre d’art est liée de manière inextricable à la nature, emblématisant ainsi en miniature le centre d’art tout entier.
L’œuvre explore la dynamique créé entre les pierres et le bois, le mur et les arbres. Les arbres se sont enracinés dans les ruines du premier mur. Pour l’artiste, les murs ne sont pas des structures permanentes mais changent de forme au cours du temps, sous l’action de forces extérieures. Un mur est « une ligne en harmonie avec l’endroit qu’elle traverse ». Le mur descend dans un lac pour réapparaitre sur l’autre rive. Le mur ne fonctionne donc pas comme une frontière ou une limite, mais permet de transformer la perception qu’a le spectateur du parc et de mettre en valeur la beauté de la nature et ses changements permanents.


Patrimoine photographié PACA - Ed. Scala

Ce livre rassemble des photographies de monuments de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont le patrimoine architectural est particulièrement riche.

Lors de missions organisées par la commission des Monuments historiques à partir de 1851, il a constitué un terrain privilégié pour les photographes. Il permet également se croiser les regards. D'une part, celui d'un photographe et d'une historienne qui explorent les rapports entre photographie et patrimoine architectural. D'autre part, par le biais de  six jeunes photographes, élèves de l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles, qui ont accepté de remettre leurs pas dans ceux de leurs prédécesseurs en tentant de refaire à l'identique certaines de ces photographies tout en proposant parallèlement leur propre vision du monument photographié. C'est un peu le même principe que le "avant/après" développé sur ce site.


Le pays de Forcalquier - Itinéraires géologiques - Ed. C'est à dire Editions

Sous les paysages familiers du pays de Forcalquier – plateaux, collines, versants… – Gabriel Conte nous fait découvrir l’histoire géologique de ce territoire entre Lure et Lubéron. Il raconte l’épisode des grands lacs, puis, leur succédant, la mer, tantôt calme, tantôt agitée. Il présente les sédiments laissés au fond puis soulevés, déformés, sculptés par l’érosion, qui donnent à voir telle ou telle page de ce long récit.

On appréhende mieux la constitution des sols locaux à l'ère du Miocène et que sont réellement les marnes safreuses et la molasse calcaire, constituantes principales des matériaux utilisés localement en pierre sèche.  Cinq itinéraires de découverte nous invitent à marcher autour de Forcalquier sur les traces de cette histoire inscrite dans les pierres. (ND de Provence > Limans; Forcalquier > St Martin les Eaux; Forcalquier > St-Maime et Dauphin; Les Mourres > Fontienne; Sigonce > Les Balcons de Lurs...)